Le projet de changement de nom de Force India pour 2018 est désormais compromis, suite aux manœuvres de "cybersquatters" qui ont réservé des noms de domaines potentiels sur internet.