Red Bull en remet une couche sur l’avantage des Allemands